Veuvage : percevez une pension de réversion

pension-de-reversion.jpg (Elderly man sitting in the garden thinking)

Pension de réversion 
En cas de décès de votre conjoint, une pension de réversion peut vous être versée par nos soins, en fonction de votre situation. Nous vous informons sur les conditions d’obtention et vous accompagnons dans les démarches à effectuer.

Veuvage : Demandez votre pension de réversion des régimes complémentaires

  • À quoi correspond une pension de réversion ?

    Il s’agit d’une allocation que vous pouvez percevoir en cas de décès d’un de vos proches, qu’il fût actif ou retraité.
    Il existe deux types de pensions de réversion :

    • celle du régime général ;

    • celles des régimes complémentaires ARRCO (pour tous les salariés) et AGIRC (pour les cadres).  

    Si vous êtes affilié Réunica, nous gérons votre pension de réversion liée aux régimes complémentaires.


  • Qui peut en bénéficier ?

    • les veuves, veufs ;

    • ex-conjoint(e)s ;

    • divorcé(e)s, non remarié(e)s ;

    • orphelins de père et de mère.

     


  • Conditions pour bénéficier de la pension de réversion des régimes complémentaire

    Ressources du bénéficiaire

    La pension de réversion de la retraite complémentaire vous sera attribuée en cas de veuvage, sans condition de ressources.


    Âge du bénéficiaire

    • Pension de réversion ARRCO : 55 ans minimum quand le décès est intervenu à partir du 1er juillet 1996.
    • Pension de réversion AGIRC : 60 ans minimum  quand le décès est intervenu à partir du 1er mars 1994 (55 ans si la pension de réversion AGIRC est minorée sauf si vous bénéficiez de la pension de réversion de la Sécurité sociale).

  • Comment calculer le montant de ma pension de réversion ?

    En cas de veuvage, la réversion est égale à 60 % des points de retraite acquis par l’assuré au moment de son décès.

    Dans le cas où la personne décédée était retraitée, la réversion ne pourra être supérieure à sa retraite.

    • Le calcul : Nombre de points du retraité ou du salarié décédé x valeur du point au moment du paiement de la pension x 60 %
    • À noter : votre pension de réversion peut être majorée, compte tenu des enfants à charge ou des enfants nés ou élevés.

  • Délai et date d'effet

    S'il s'agit du décès d'un salarié, votre demande doit être déposée dans un délai d'un an suivant le décès pour bénéficier de la réversion au 1er jour du mois qui suit le décès. Le cas échéant, la date d'effet est fixée au 1er jour du mois qui suit la demande.

    S'il s'agit du décès d'un retraité, votre demande doit être déposée dans un délai d'un an suivant le décès pour bénéficier de la réversion au 1er jour du trimestre suivant la date du décès. Le cas échéant, le point de départ des versements est fixé au 1er jour du mois qui suit la demande.


  • Puis-je avoir un revenu complémentaire à ma pension de réversion?

    À l'inverse du régime général, vous pouvez cumuler, sans condition de ressources, une pension de réversion ARRCO et AGIRC avec un emploi salarié ou une retraite personnelle.

Restez informé
Actualités, informations, conseils
Découvrez vos magazines
Nous suivre tw.jpg g+.jpg yt.jpg